Visite officielle du commissaire Štefan Füle dans le Caucase du Sud – Quelles politiques pour cette région?

Stefan Füle, commissaire à l'élargissement et à la Politique de voisinage

Avant son départ, le commissaire Füle a déclaré «Chacun de nos partenaires est l’artisan de son rapprochement à l’UE». « Avec le partenariat oriental, l’UE propose une intégration économique plus approfondie, une coopération politique plus intense au travers de l’offre d’engager la négociation d’accords d’association avec les pays partenaires. Cette visite importante sera une occasion supplémentaire de souligner l’intention de l’UE de faire progresser le vaste programme que nous avons développé avec les trois pays dans le contexte du partenariat oriental. »

Mais les plans d’actions mis en place par la PEV sont ils suffisant pour régler les problèmes de la région ? Même le partenariat oriental semble bien peu par rapport aux immenses besoins du Caucase du Sud.

Cette initiative de partenariat oriental de l’UE lancée en mai 2009 repose sur la PEV et vise essentiellement à renforcer les relations de l’Union. Certes, elle porte en elle la perspective de nouveaux accords cadre bilatéraux renforcés – les accords d’association – entre l’UE et ses voisins de l’Est, ainsi que la possibilité de créer des zones de libre-échange complètes et fermement établies dans ce contexte. À long terme, les pays partenaires sont également invités à établir ces zones de libre-échange entre eux.

Cependant aux regards des tensions, notamment entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan au sujet du Karabakh, une telle option est elle possible sans un sérieux coup de pouce de l’UE ?

La création d’une zone de libre échange Sud caucasienne sous « patronage » de l’UE, voilà la solution préconisé par le Parlement européen. Ainsi qu’une plus grande implication de l’UE dans la région. Si l’UE reconnait l’importance de la zone pour son approvisionnement énergétique notamment, elle ne semble pas réellement s’y engager.

Par manque de moyen notamment, c’est pour cela, que, pragmatique, le Parlement appelle à la création d’une région Sud Caucase en accord avec l’ONU, mais aussi la Turquie et les Etats-Unis.

Pour des questions politiques bien sûr, alors que Stefan Füle, dans son discours du 6 avril derniers à Erevan souligne l’importance croissante de l’aspect « Droits de l’Homme » dans la politique européenne de voisinage et le partenariat oriental, le Parlement lui, s’inquiète de la régularité des élections locales en Géorgie et préconise l’envoi d’une délégation à Tbilissi pour les élections de mai, tandis que Aliyev en Azerbaïdjan renforce son pouvoir personnel.

Le Sud-Caucase est depuis la chute de l’Union soviétique sujet aux tergiversations de l’Union. D’abord absent de la Politique de voisinage, car « sanctionné » pour son manque de coopération durant les années 90, finalement remis dans la PEV et doté d’un représentant en 2003, le Sud Caucase de par sa complexité semble rebuter les décideurs européens.

Bien que disposant d’une très bonne image dans la région, l’Union répugne à y jouer un rôle plus fort qu’actuellement. C’est le complexe d’Hamlet, appliqué à l’UE, « être ou ne pas être une puissance régionale ».

Et si par sa visite, le Commissaire Füle démontre l’intérêt de l’UE pour la zone, il est urgent que cet « intérêt » se transforme en actes concrets, autre que les (lourds mais nécessaires) investissements dans les couloirs énergétiques.

Le partenariat oriental peut être une réponse, mais l’accent doit être réellement mis sur l’aspect régional des problématiques du Caucase du Sud. En effet, entre Minsk et Erevan, si il y a une expérience historique contemporaine commune, les problèmes actuelles ne sont pas les mêmes.

Le Parlement dans son rapport sur la stabilité et la prospérité de la région du 6 Avril dernier insiste sur la nécessité de créer un ensemble régional pour le Sud Caucase et demande à la Haute représentante, Mme Ashton de prendre en considération l’importance de la région pour la sécurité énergétique de l’Union. Et d’agir en conséquence.

Poster un commentaire

Classé dans Caucase du Sud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s